koliddon - pewdiepie disney
Actualité Koliddon

Koliddon : Divorce entre Pewdiepie et Disney ?

Koliddon investigation : Youtube, le nouveau repaire du nazisme ?

Koliddon vous informe sur ce dernier drama dans le Youtube game. Après avoir utilisé deux indiens dans l’une de ses vidéos, le célèbre youtuber à 50.000.000 d’abonnés a été lâché par Disney et Google.

Koliddon – Pewidipie, youtuber number one

Koliddon vous rappelle les éléments de l’affaire. Pewdiepie, de son vrai nom Kjellberg est un youtuber Suédois, de Göteberg. Il poste des vidéos de lui en train de jouer à divers jeux-vidéos, des très populaire, comme Dark Souls d’autre plus loufoque comme Tricky Tower. Ses vidéos, toujours sur un ton très humoristique, alliant le montage rapide et une grande expressivité de sa part.

Koliddon – Pewdipie, un humour douteux ?

Internet oblige, il a choisi de faire de l’humour parfois douteux, choquant certains, en faisant notamment référence au IIIe Reich ou avec de l’antisémitisme. Cet humour, bien très populaire parmi son audience et ses viewers, n’est pas du goût de tout le monde. Bien nous en sommes très friands à la rédaction de koliddon, chez Disney et Google, ce genre de blagues passe mal. La goutte d’eau ayant fait déborder le vase est l’apparition de deux indiens, payé par Pewdiepie, affichant une pancarte marqué «Death to all jews ».

Koliddon vous donne les infos sur ce désamour entre le géant du divertissement et la star de youtube. Même après s’être excusé sur la teneur de ses propos : « Je crois qu’il est important de dire quelque chose et je tiens à le préciser : je ne soutiens aucun type d’attitude haineuse ». Il s’est défendu, soutenant que ses viewers sont des gens intelligent qui comprennent qu’il s’agit que de blague. Disney ayant racheté Maker Studios, l’entreprise ayant un partenariat avec Disney, c’est pour cette raison que la firme de Mickey a son mot à dire dans les contenus de Felix. Cette ingérence est inquiétante pour la liberté d’expression et nous craignons également aussi pour notre propre liberté de parole sur Koliddon.

Sur le même thème…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *